lundi 12 novembre 2012

Critique de livre: Si tu t'appelles Mélancolie

Le dernier livre que j'ai lu s'appelle Si tu t'appelles Mélancolie de Mélanie Leblanc. 
Résumé:
Écrire le résumé de mon roman? Rien de plus simple, je suis tellement douée pour me vendre! Euh, est-ce bien moi qui viens d'affirmer cela? Moi qui serais incapable de vendre le dernier rouge à lèvres sur terre dans un concours de Mademoiselle Univers! Ok, ok. Trouvons le petit tiroir de confiance en soi, enfoui quelque part au plus profond de ma matière grise, et essayons de pondre quelques lignes qui te donneront le goût de plonger dans mon univers. Je commence: je m'appelle Mélancolie. Pour répondre à ton air interrogateur: OUI, j'en ai voulu à ma mère d'être fan de Joe Dassin. (Interdiction de prendre un air de pitié.) Je partage ma vie avec Fred, ma meilleure amie, Féline Dion (mon chat) et Caline Sutto (le chien de Fred). Je t'entends penser et NON, je ne suis pas lesbienne. Mais j'aimerais presque l'être! J'assume mon célibat (la plupart du temps), mais j'ai parfois des rechutes qui m'entraînent bien malgré moi sur des sites de rencontres quétaines. Dans de tels moments, j'en veux à l'humanité entière d'avoir créé autant de crétins pathétiques, célibataires de surcroît et trentenaires.
Alors me voilà, en pleine crise de la trentaine, me questionnant sur le bonheur et sur ma vie avec un grand V. J'essaie de me convaincre que j'ai tout pour être heureuse, mais je n'y arrive pas (toujours). La solution ? J'ouvre une énième bouteille de rouge ou je saute dans un avion ! Passer ma vie à voyager, c'est mon plus grand rêve. Quoi ? Tu crois que je fuis la réalité ? Tu as peut-être raison. Je te promets de réfléchir à ta théorie sur le sable brûlant de Montañita.
3, 2, 1. décollage!

Mon opinion:
Le texte de ce livre n'est pas comme les livres conventionnels. En gros, on suit l'histoire d'une écrivaine, Mélancolie, dans l'écriture de son livre qui raconte sa vie. Ça m'a pris du temps avant d'embarquer dans l'histoire. Elle parle beaucoup de son état de célibataire et je trouve que ça finit par tourner en rond. Par contre, ce livre nous fait voyager dans le monde et est quand même divertissant. Je n'achèterais tout de même pas ce livre.

jeudi 1 novembre 2012

Critique de livres: Les héritiers d'Enkidiev

Si vous êtes le genre de personne qui ont vraiment aimées les Chevaliers d'Émeraude d'Anne Robillard, vous serez heureux d'apprendre qu'il y a une suite, Les héritiers d'Enkidiev.
Il y a déjà six tomes qui sont parus et le septième est supposé paraître au printemps 2013.
L'image a été prise sur le site internet d'Anne Robillard
Voici les titres des différents tomes:
Tome 1: Renaissance
Tome 2: Nouveau monde
Tome 3: Les Dieux ailés
Tome 4: Le Sanctuaire
Tome 5: Abussos
Tome 6: Nemeroff

Je vous mets seulement le résumé du premier livre pour ceux et celles qui ne les ont pas encore lu.


Voici enfin la suite de la saga des Chevaliers d'Émeraude. L'Empereur Noir a été vaincu et les soldats magiciens sont rentrées chez eux pour poursuivre leurs vies. Mais résisteront-ils longtemps à l'attrait de nouvelles aventures?

Quinze ans se sont écoulés depuis la destruction de la forteresse d'Amecareth. Qui sont maintenant les rois et les reines d'Enkidiev? Où sont allés les Chevaliers d'Émeraude? Quelques-uns se sont mariés, d'autres ont choisi d'être guérisseurs ou magiciens.

À Émeraude, Jasson est heureux de ramener sa famille à sa ferme. Liam se cherche un métier. Santo déclare son amour à son âme soeur. Chloé, Dempsey, Nogait, Amayelle, Kevin, Maïwen, Morrison, Jahonne, Hawke, Élizabelle, Abnar, Marialuna, Lassa et Kira fondent des familles, tandis que Bergeau cherche à repeupler à lui seul le reste du continent. Quant à Falcon et Wanda, ils ne savent plus ce qu'ils vont faire du dragon de Nartrach.

Pendant que Dinath et Dylan jouent aux héros, Hadrian cherche sa véritable place dans le monde. Mais le grand perdant de cette guerre est Onyx qui a été magiquement blessé et qui s'accroche désespérément à la vie. Ses amis arriveront-ils à le débarrasser du venin qui le tue à petit feu?

Mon opinion:
J'ai lu les six livres et je les ai tous aimés. Dès que l'on commence à livre les livres, on embarque tout de suite. Quelquefois c'est un peu dur à suivre à cause du nombre élevé de personnages, mais l'histoire est tout de même facile à suivre. Chaque fin de livre nous donne envie de lire l'autre tout de suite. J'attends impatiemment le tome 7 qui s'intitulera Le Conquérant. À lire si vous aimez le fantastique.