dimanche 16 novembre 2014

Critique de livres: Les Enquêtes extraordinaires de Newbury et Hobbes, tome 1 : Les revenants de Whitechapel

Voici ma critique pour l'avant-dernier mois du challenge Mystère. Le thème du mois de novembre est:

Je n'avais jamais entendu parler de ce genre pour un roman donc c'était tout nouveau pour moi. J'ai cherché un peu sur internet pour m'arrêter sur ce livre:

Résumé
Bienvenue dans un Londres victorien, étrange et dangereux. Chaque jour, de nouvelles découvertes technologiques viennent améliorer la vie des Londoniens: des dirigeables sillonnent le ciel alors que des automates sont à leur service. Mais sous le vernis du progrès se cachent de sombres événements.

Sir Maurice Newbury et sa charmante assistante Miss Veronica Hobbes doivent enquêter sur le crash d’un dirigeable et la disparition de son pilote automate, tout en investiguant sur les apparitions mystérieuses d’un policier fantôme à Whitechapel...


Mon avis
Maurice Newbury est un agent travaillant pour la Reine de Londres. Il enquête sur des cas très spéciaux pour sa Majesté et il est aidé par Veronica Hobbes, une jeune femme très intuitive. Newbury est un homme qui est intéressé par l'apparition des nouvelles technologies alors que Hobbes est plus conservatrice. Ces deux là forment un duo parfait et je me suis attachée à eux. Au début du roman, j'étais un peu perdue et je ne comprends toujours pas le lien avec l'histoire. Par contre, l'auteur ne manque pas d'imagination avec les dirigeables et les automates qui remplacent plusieurs postes occupés par des êtres humains. J'ai bien aimé l'enquête policière qui s'est déroulée tout au long du livre, mais j'ai trouvé que les revenants n'avaient aucun rapport. Je ne sais pas si je vais lire d'autres livres dans ce genre, mais j'ai bien aimé le découvrir.