mardi 11 avril 2017

Critique de livre: 1704

Allo tout le monde,

Voici ma chronique pour le mois d'avril dans le cadre du Challenge Mystère organisé par Froggy80.

Pour le mois d'avril, le thème est celui-ci:

J'étais bien contente de ce thème, car j'avais un livre dans ma PAL qui correspondait à ce thème.

Résumé
Alice Morton, jeune Anglaise timide et modeste, mène une vie paisible à Deerfield, en Nouvelle-Angleterre, où elle a des parents, des amis, un fiancé. Mais, le 29 février 1704, sa vie bascule lorsque son village est attaqué par des Français et des Indiens. Ces derniers font une centaine de prisonniers, dont Alice. Durant deux mois, elle est contrainte à une marche forcée qui la conduit au Canada, où l'on prévoit la vendre. Au cours de ce voyage périlleux, Alice voit des amis et des voisins mourir sous ses yeux, les uns succombant aux difficultés de la route, les autres victimes des brutalités de leurs maîtres indiens, tandis qu'elle-même se découvre un courage insoupçonné. Peu à peu, elle en vient à comprendre la colère légitime du peuple indien, à deviner l'humanité de son maître, Mamôtkas. Et le lecteur assiste à la progressive et fascinante transformation d'une jeune fille obéissante et effacée en une femme décidée et courageuse. Tirée d'une légende née dans la région de Sherbrooke, cette histoire bouleversante, riche en rebondissements et en fines observations sur le comportement humain, transporte le lecteur dans l'Amérique encore sauvage du début du XVIIIe siècle.

Mon avis
J'avais vraiment hâte de lire ce livre, car j'ai toujours aimé l'histoire. En plus, il est tiré d'une légende du Québec ce qui est encore plus intrigant. 
Alice est une jeune Anglaise bien timide qui vit dans le village de Deerfield. Dans ces années-là, la menace d'attaques d'Indiens est très présente et tout le monde dans le village fait de grosses concessions pour protéger le village. Malheureusement, le village est attaqué par des Indiens et des Français. Au cours de cette attaque, plusieurs personnes meurent et une centaine de villageois deviennent prisonniers. Alice, sa cousine Elizabeth ainsi que ses deux enfants en font partis. Malgré elles, elles vont devoir marcher plusieurs jours dans le froid. Le personnage d'Alice progresse énormément au cours de ce voyage, car la survit est sa seule préoccupation. On découvre une tout autre personne qui affronte ses peurs et qui n'hésite pas à protéger les siens. Plus le voyage avance, plus il y a de pertes au sein des prisonniers. Par contre, la perception qu'Alice a des Indiens, en particulier son maître, change...  
L'auteure a bien décrit les mœurs des Indiens et ce qui a engendré cette colère qui les habitent. 
J'ai aimé ce livre et je vais certainement en lire d'autres de cette auteure. 
Ce fut une belle lecture qui m'a transportée au XVIIIe siècle. 




1 commentaire:

  1. Hey je suis contente que tu aies lu ce bon livre. J'avoue que j'avais pas "catcher" qu'il fonctionnait pour le challenge mystère, mais anyway je l'ai déjà lu. Fait intéressant: en remontant l'arbre généalogique de ma grand-mère Roy son ancêtre direct, Jacques Roy s'est marié avec Marthe-Marguerite, une prise de guerre de Deerfield. ^^

    RépondreSupprimer